Je m'engage

Une réserve citoyenne pour les associations

Publié le vendredi 17 janvier 2020

« Quelle vie associative demain ? » C’était le thème du débat organisé par le Mouvement Associatif Rennais, auquel Nathalie Appéré a participé le jeudi 16 janvier aux côtés de cinq autres têtes de liste. Elle y a annoncé plusieurs propositions.

C'est à Carrefour 18 que Nathalie Appéré et cinq autres têtes de liste aux élections municipales se sont retrouvées le 16 janvier, à l'invitation du Mouvement associatif rennais (MAR) pour le premier débat de cette campagne municipale. Fédérant 150 associations, le MAR proposait aux candidates et candidats un temps d’échanges sur l’avenir de la vie associative rennaise. À Rennes, un habitant sur quatre est engagé dans une des 5 600 associations que compte la ville.

En 2020, nous allouons 40 millions € aux associations. C'est 8% de plus qu'en 2014.

À cette occasion, Nathalie Appéré a réaffirmé son attachement aux associations. Elle a rappelé le soutien qu'apporte la Ville de Rennes aux activités associatives : « en 2020, nous allouerons 40 millions d'euros de subvention aux associations. C'est 8 % de plus qu'en 2014, un bilan que j'assume et que je revendique ». Prenant les exemples de la Nuit de la Solidarité ou de la Coupe du monde de football féminin, elle a souligné qu’« il existe à Rennes des personnes qui s'engagent ponctuellement pour une cause ou pour un événement » et présenté sa proposition de « créer une Réserve Citoyenne, c'est-à-dire un vivier de bénévoles que les associations pourront mobiliser ».

À une question concernant l'engagement des jeunes, elle a indiqué vouloir « multiplier les Cartes Blanches dans des équipements publics, culturels ou non, autrement dit laisser les rênes d'une soirée à des groupes de jeunes, leur faire confiance pour créer les conditions de leur engagement mais aussi de leur autonomie ».

Elle a également annoncé son intention de renforcer le guichet unique, destiné aujourd'hui aux demandes de subvention. « Un guichet destiné à toutes les démarches associatives, pour faciliter la vie des bénévoles et de leurs associations » a précisé Nathalie Appéré.

Nos autres actualités

EN VOIR PLUS