Je m'engage

Notre projet pour un horizon commun

Publié le samedi 8 février 2020

Entourée d'une partie de ses colistières et colistiers, Nathalie Appéré a présenté le 7 février 2020 son projet pour un horizon commun. Un projet ambitieux, solide, crédible et financé.

« Ce projet, j'en suis fière ! » explique Nathalie Appéré en présentant le programme de la liste « Pour Rennes ». Pour commencer, elle rappelle que Rennes a profondément changé au cours des dix dernières années.

Les 200 Jours, un prolongement de la Fabrique citoyenne

Du réchauffement climatique à la fracture qui menace notre société en passant par les incivilités qui minent le quotidien, les défis sont nombreux.

Pour y faire face, Nathalie Appéré a tenu à « donner la parole aux Rennaises et aux Rennais dans l'élaboration du projet ». Ce sont les 200 Jours pour Rennes. Le projet « Pour Rennes » est également issu de la contribution des forces de gauche.

Un projet inscrit dans l'esprit particulier de Rennes

Ce projet rassemble les « valeurs humanistes, progressistes, écologistes et sociales-démocrates » juge Nathalie Appéré, qui le perçoit comme « le projet d'une ville et d'une métropole qui protègent, qui respirent, qui innovent, qui rayonnent, qui prennent soin de leurs habitants ». Ce projet répond à quatre objectifs : il est à la fois ambitieux et solide, tout en étant crédible et financé.

Le développement économique ne doit pas être absent de nos débats

Nathalie Appéré le rappelle, « la bonne santé économique de notre territoire, avec le plus faible taux de chômage des grandes villes de France, ne doit pas être prise pour acquise, elle ne tombe pas du ciel ». Elle souligne l'importance des initiatives des entrepreneurs et de la volonté politique de créer des emplois.

Dans cet esprit, elle propose de créer un Quartier de la Création sur le site de l'ancien Technicentre SNCF. « Un site à proximité de la gare pour développer des activités liées aux industries culturelles et créatives » précise la maire-candidate, qui souhaite aussi « valoriser ce patrimoine industriel rennais ». Elle propose également un plan de mobilisation pour l'emploi et la formation afin d'aider les filières en tension à faire face aux difficultés de recrutement, et de participer à la création d'un campus industriel à La Janais autour des mobilités durables et intelligentes.

Franchir une nouvelle étape de la Fabrique citoyenne

Autre axe de travail proposé par la liste « Pour Rennes », renforcer la démocratie locale. L'ambition poursuivie par Nathalie Appéré est « de donner aux Rennaises et aux Rennais de nouveaux pouvoirs pour agir et pour décider ».

Il s'agit de créer des jurys citoyens composés d'associations et de citoyens tirés au sort afin de contribuer à la redéfinition des politiques publiques ou à la conception de projets d'aménagement, comme la future promenade verte et conviviale qui remplacera le parking Vilaine. Les budgets participatifs se multiplieront pour les jeunes, les quartiers, dans les écoles, et des comités d'usagers seront installés pour améliorer encore nos services publics. Enfin, une Maison de la Fabrique citoyenne permettra d'informer, conseiller et accompagner les citoyennes et citoyens dans leurs initiatives.

Les impôts locaux n'augmenteront pas

À Rennes, le taux des impôts locaux est stable depuis 2010. Et Nathalie Appéré s'y engage, « ils n'augmenteront pas dans le prochain mandat » malgré les incertitudes financières que fait peser l'État. Elle projette également de maintenir la bonne santé financière de la Ville de Rennes, soulignant que la dette par habitant comme la capacité de désendettement se situe sous la moyenne des communes de taille comparable.

Nos autres actualités

EN VOIR PLUS