Je m'engage

Nathalie Appéré présente le projet commun Pour Rennes

Publié le vendredi 5 juin 2020

Entourée de Matthieu Theurier, David Travers et Priscilla Zamord, Nathalie Appéré a présenté ce matin l'accord programmatique issu de la fusion du premier tour. Un contrat de mandat fondé sur la double exigence de protéger et de projetter.

Réunis au café Le Beauregard, la tête de liste « Pour Rennes », Matthieu Theurier et leurs colistiers ont détaillé le contenu et les conditions de réalisation de l'accord conclu la semaine dernière (lire l'accord programmatique). « Cet accord est un contrat de mandat » explique Nathalie Appéré, qui souligne la conviction partagée que ce projet permet de répondre aux enjeux de la crise économique qui s'annonce : l'emploi, la précarité, l'exclusion, le décrochage scolaire ou encore l'insertion.

Une convergence des valeurs toujours plus forte


Matthieu Theurier explique que « les électeurs ont choisi de placer Nathalie Appéré en tête et de nous accorder un score historique. Nous avons donc pris la responsabilité d'un travail commun ». Celui-ci sera articulé autour de deux piliers : protéger les Rennaises et les Rennais dans leur santé mais aussi face à la crise ; projeter Rennes dans une dynamique à la fois post-carbone, encore davantage démocratique et toujours plus solidaire. « Nous conjuguons les défis de la transition écologique, de la justice sociale, du vivre ensemble et de la tranquillité publique » souligne la maire candidate.

Pour elle, « nous avons travaillé ensemble depuis six ans, et nous avons constaté une convergence des valeurs toujours plus forte. La plupart de nos propositions faisaient déjà consensus entre nous ». Et concernant les désaccords qui subsistent ? « Ils concernent soit des projets qui sont déjà lancés, soit qui relèvent des compétences propres de la maire » précise Matthieu Theurier. La tête de liste analyse que « seuls quatre sujets font l'objet de divergences, et nous avons décidé de les assumer en toute transparence devant les habitantes et les habitants ». Il s'agit précisément de l'immeuble de grande hauteur dans le quartier EuroRennes, de l'extension du palais du Commerce, de l'évolution des missions et équipements de la Police municipale, et de la pose des portillons d'accès dans les stations de métro.

Cet accord, issu de discussions ouvertes au lendemain du premier tour et closes la semaine dernière, permet donc d'enrichir, de compléter et de préciser le projet Pour Rennes défendu par Nathalie Appéré avant le premier tour. Avec un objectif : « écrire une nouvelle page de l'histoire de Rennes ».

Nos autres actualités

EN VOIR PLUS