Je m'engage

Nathalie Appéré et Matthieu Theurier annoncent leur rassemblement pour le second tour des élections municipales

Publié le samedi 30 mai 2020

Nathalie Appéré a proposé à Matthieu Theurier, qui menait la liste Choisir l’écologie pour Rennes, d’unir leurs forces pour le second tour des élections municipales. Ils sont parvenus à un accord et ont présenté leurs premiers engagements communs.

« Nous sommes très heureux et enthousiastes » a expliqué Nathalie Appéré. « Nous avons l'expérience de six ans de travail en commun. Nous avons construit notre rassemblement sur des convictions fortes, un projet partagé et l’envie de le mettre en œuvre ensemble. Nous devons être à la hauteur des défis de cette période inédite. »

Face aux trois défis majeurs de la justice sociale, de la transition écologique et de l’emploi, Nathalie Appéré a évoqué des premières mesures :
- la construction de cinq lignes de trambus et la baisse de 25% du tarif d'abonnements pour les -26 ans avec l'objectif de la gratuité à l'horizon 2024 si les conditions financières sont réunies.
- l'accompagnement du conseil départemental pour expérimenter le revenu minimum garanti
- l'installation d'un campus à la Janais autour des mobilités et de l'éco-construction pour relocaliser l'emploi et la production.

Nous avons le sentiment de rentrer dans une nouvelle ère de l'histoire politique de notre ville 

De son côté, Matthieu Theurier a rappelé que les Rennais « avaient exprimé, lors du premier tour, leur volonté de poursuivre avec Nathalie Appéré le projet de transformation sociale, écologique et démocratique du territoire. Les discussions entre nous ont été fluides. Nous avons le sentiment de rentrer dans une nouvelle ère de l'histoire politique de notre ville, dans une dynamique de coopération. Notre assemblée générale a validé à la quasi-unanimité notre accord. »

Matthieu Theurier a ensuite décliné quelques mesures emblématiques que les deux listes avaient mis en avant lors de la première campagne de premier tour : une métropole zéro pesticide de synthèse, des repas 100% bio à la cantine, la carte Terres de Sources pour faciliter l'accès à une alimentation durable, l'ouverture d'un lieu d'accueil pour les femmes victimes de violence et la création de maisons de santé...

« Nous sommes fiers d'être les premiers à obtenir un accord au niveau national » a conclu Nathalie Appéré, dans l'écrin de verdure du parc Oberthür. Et toute sourire d'ajouter « aujourd'hui l'espoir est porté par la gauche sociale et écologiste ».
 

Nos autres actualités

EN VOIR PLUS