Débat sur la tranquillité publique : imaginer de nouvelles réponses entre lucidité et pragmatisme

Le 5 novembre, le président du Forum français pour la Sécurité urbaine, Roger Vicot, a échangé avec plus de 50 Rennaises et Rennais, en présence de Nathalie Appéré, sur la sécurité publique.

Posté le jeudi 7 novembre 2019

Nous avions invité  Roger Vicot, maire de Lomme et président du Forum français pour la Sécurité urbaine, à venir partager son expertise dans le domaine de la sécurité et de la tranquillité publique. Plus de 50 personnes étaient présentes à la Maison des Associations pour un débat qui fut autant animé qu'attendu.

Notre intervenant a clairement rappelé le rôle de chacun des acteurs dans la ville. Le maire anime localement les instances de concertation, il prend des arrêtés concernant l'ordre public que la Police municipale fait respecter. Mais il ne donne pas d'ordre à la Police nationale, il ne place personne en garde à vue, et la Police municipale ne procède ni à des interpellations, ni à des enquêtes. Chacun a son rôle, mais la mairie et la préfecture travaillent de concert pour protéger les habitantes et les habitants.

Plusieurs Rennaises et Rennais ont ensuite pris la parole, partageant leurs témoignages face à la délinquance ou aux nuisances. Hubert Chardonnet puis Nathalie Appéré ont également rappelé les initiatives prises par la Ville de Rennes depuis six ans pour garantir la tranquillité publique : renfort conséquent de la police municipale, triplement des patrouilles, déploiement de nouvelles caméras, création d'une brigade canine... et pour obtenir de l'Etat des postes de policiers supplémentaires.

Quelles réponses nouvelles apporter demain ? Comment faire mieux en coordination étroite avec la Police nationale, la justice et les associations ? Nous formulerons nos préconisations lors de la restitution des 200 jours pour Rennes. Rendez-vous le 10 décembre !

 

Partager Partager par mail

Participer aux rendez-vous

*champs obligatoires

Consultez notre politique de protection des données à caractère personnel.

Derniers tweets